Stéphane François

Les vert-bruns. L’écologie de l’extrême droite française

20.00

Si le Rassemblement national ne s’intéresse guère à l’écologie que par électoralisme, différents individus et structures de l’extrême droite ont, au contraire, développé ces dernières années un discours écologiste. Ce discours, contrairement à ce que certains peuvent croire, n’est pas nouveau en France ; il a des racines profondes. Il puise dans un romantisme politique faisant l’éloge d’une nature indomptée, et partage avec l’écologie de « gauche » une certaine volonté de décroissance. Mais il reprend aussi bon nombre des thématiques qui ont structuré la pensée conservatrice (rejet de la technique, organicisme identitaire, etc.). En outre, contrairement à ce qu’on pourrait penser, dans notre pays, la formalisation d’une pensée écologiste à l’extrême droite remonte moins à Barrès ou Pétain qu’à la Nouvelle Droite, via d’anciens SS français. Ce livre se propose d’en faire la généalogie, rappelant le parcours de ceux qui contribuèrent à lui donner ses contours théoriques, analysant les contenus doctrinaux et jette un éclairage cru sur les réels contenus idéologiques de ces discours.

 

Première étude exhaustive de l’histoire et du contenu idéologique de l’écologie de l’extrême droite française, allant de 1980 (date des premières conceptualisations) jusqu’à aujourd’hui.

 

Docteur HDR en science politique, spécialiste de l’extrême droite Stéphane François est professeur de science politique à l’Université de Mons, Chercheur à la George Washington University et membre associé du GSRL (EPHE, CNRS, PSL).

Informations complémentaires

Format

16,5 x 23

ISBN

9782356878359

Pages

216

Disponible sur commande

Thème : , Collection :