Manuel Cervera-Marzal

Portrait du politiste en funambule

16.00

Pris dans le tourbillon du quotidien, des cours, des évaluations, des articles, des projets et des rapports rendus à la hâte, l’enseignant-chercheur a rarement l’occasion de s’interroger sur ce qui fait, ou qui devrait faire, l’utilité de son métier. À quoi sert la science politique ? Les étudiants qui nous écoutent et les concitoyens qui nous financent ont, à mes yeux, le droit de nous adresser cette question. De toute façon, c’est une question que je me suis souvent posée à moi-même. Je crois aussi peu au total désintéressement de l’activité intellectuelle qu’à l’art pour l’art. Si on produit du savoir, c’est pour en faire quelque chose.

A travers un parcours personnel, parsemé de doutes, de joies, de rencontres, j’aborde ici les questions qui me taraudent et me dépassent : comment bien faire son métier quand les conditions d’exercice se détériorent ? Comment ne pas sombrer dans le découragement face aux attaques venues du sommet de l’Etat ? Pourquoi persévérer lorsqu’on est condamné à la précarité ? L’étude des phénomènes politiques doit-elle être neutre ? Est-ce seulement possible ? Comment inventer des formats d’écriture qui dressent une passerelle entre littérature et sciences sociales, sans nier l’autonomie respective de ces deux domaines ? Peut-on être à la fois philosophe et sociologue ? Peut-on articuler une approche critique et une approche pragmatique ? Quels rapports puis-je déceler entre mes choix théoriques, épistémologiques, méthodologiques, et mon histoire personnelle, sociale, familiale ?

A travers ce récit, aussi sincère que possible, je n’ai eu qu’un seul souhait : donner à penser.

 

Manuel Cervera-Marzal est enseignant-chercheur en science politique au FNRS. Ses recherches sont consacrées aux mouvements sociaux, aux partis politiques de gauche et à la philosophie politique française contemporaine. Il est l’auteur de sept ouvrages. Il est également chroniqueur sur Arte et France Culture, et journaliste d’idées pour le site Hors-Série (www.hors-serie.net).
Il est l’auteur aux éditions Le Bord de L’eau de Les nouveaux désobéissants : citoyens ou hors-la-loi ? (2016) et Post-vérité. Pourquoi il faut s’en réjouir (2019).

 

En librairie en janvier 2022,

Informations complémentaires

Format

13 x 20 cm

ISBN

9782356878298

Pages

168

Disponible sur commande