Maïtena Armagnague Claire Cossée Catherine Mendonça Dias Isabelle Rigoni Simona Tersigni

Les enfants migrants à l’école

20.00

Le livre

Terre d’accueil historique, la France a scolarisé de nombreux enfants étrangers tout au long du XXe siècle en privilégiant une approche centralisée et universaliste. Depuis les années 1970, puis sous l’influence de politiques européennes d’accessibilisation des systèmes éducatifs, la prise en charge institutionnelle des enfants migrants a progressivement évolué vers des pratiques pédagogiques censées être plus adaptées aux besoins particuliers des élèves, dans une perspective inclusive. L’augmentation de l’arrivée de familles migrantes et en demande d’asile, et l’accroissement du nombre de mineurs non accompagnés induisent de nouvelles questions au sein des institutions éducatives et entre différents acteurs institutionnels. Le défi est de taille pour les institutions éducatives, notamment dans le milieu scolaire qui intègre chaque année plusieurs dizaines de milliers d’élèves migrants.

Les auteures apportent un éclairage, devenu indispensable, sur la scolarisation des enfants et jeunes primo-migrants, fondé sur une approche historique et/ou actualisant des connaissances sur des trajectoires migratoires, les modes d’insertion sociale et scolaire.

Les approches historique et quantitative permettent d’appréhender l’évolution des migrations enfantines et juvéniles, tandis que le droit à l’éducation de ces jeunes dans le contexte français est mis en regard des référentiels institutionnels européens. L’analyse ethnographique des expériences sociales et des relations pédagogiques des enfants et jeunes migrants, qu’ils soient accompagnés ou non, offre des clés de compréhension relatives tant à leurs trajectoires et projets migratoires qu’à leurs parcours en France. Mais elle interroge aussi l’école et la place des élèves migrants en son sein. Plus concrètement, au sein des classes, les choix d’enseignement linguistique pour un public identifié comme « allophone » sont questionnés à l’aune des évolutions institutionnelles et didactiques.

 

Cet ouvrage s’adresse aux professionnels sociaux et éducatifs, aux acteurs institutionnels ainsi qu’aux étudiants, doctorants, enseignants, formateurs, chercheurs impliqués dans la scolarisation des enfants et jeunes migrants. Il se compose de neuf chapitres rédigés par des chercheurs de différentes disciplines (sociologie, histoire sociale, droit, didactique des langues, sciences de l’éducation), spécialisés sur les problématiques.

 

Avec les contributions de : Maïtena Armagnague, Claire Cossée, Mustapha El Miri, Tatiana Eremenko, Catherine Mendonça Dias, Isabelle Rigoni, Maria Rosa Prosati Simona Tersigni, Marie Françoise Valette.

 

 

Informations complémentaires

Format

16,5 x 23

ISBN

9782356877727

Pages

216

Indisponible

Thème : , Collection :