Revue Germinal

La République écologique # 2

15.00

La crise écologique révèle le paradoxe de notre situation : alors même que l’action humaine n’a jamais eu de conséquences d’une telle ampleur sur l’environnement au point de devenir une force géologique destructrice et que nos connaissances scientifiques sur les causes et les conséquences du désastre écologique sont de plus en plus vastes et précises, nous ne parvenons pas à agir.

Pour sortir de cet immobilisme fataliste, il faut comprendre que la crise écologique est avant tout un problème social qui provient de l’insoutenabilité de nos modes de production et de consommation. Parce qu’elle nous oblige à considérer tant les formes de l’organisation sociales que nos conceptions de l’action, l’écologie est avant tout une science sociale.

Refusant de céder au rêve d’une technologie sauveuse et des prophéties de l’effondrement, ce numéro de la revue Germinal entend montrer qu’une voie de transformation écologique sérieuse et émancipatrice est possible. Ce travail et cet engagement impliquent de penser les conditions d’une citoyenneté et d’une responsabilité écologique ainsi que les formes d’une politique sociale écologique qui seules peuvent donner naissance à une République écologique.

 

En librairie en mai 2021

 

Informations complémentaires

Format

15×23

ISBN

9782356877819

Pages

294

Indisponible

Thème : , Collection :