Nathalie Blanc Cyria Emelianoff Hugo Rochard

Réparer la terre par le bas

Manifeste pour un environnementalisme ordinaire

20.00

Depuis l’essor des mouvements de défense de l’environnement, la ville semble être prise dans l’étau de grands régimes de mobilisations. Le premier concerne les enjeux environnementaux globaux (du nucléaire à la justice climatique plus récemment) et le second des conflits (micro)locaux autour d’aménagements (Triangle de Gonesse, Notre Dame des Landes, la Corniche des Forts de Romainville…). La lumière jetée sur ces deux environnementalismes a fait de l’ombre à des formes de mobilisations ordinaires, peu bruyantes et intimement liées aux conditions socio-environnementales d’existence.

Dans cet ouvrage, les auteurs valorisent ces engagements du quotidien trop longtemps minorés dans l’analyse des mouvements sociaux. Qu’elles impliquent des femmes ou des populations de territoires défavorisés, ces actions – Réparer le Terre par le bas – ouvrent la possibilité d’une transformation par le bas des mondes urbanisés comme ils invitent à penser les liens entre le local et le global, les Nords et les Suds.

 

 

L’ouvrage met en lumière une forme d’environnementalisme urbain invisibilisée, l’environnementalisme ordinaire, et montre en quoi il peut répondre aux enjeux socio-écologiques contemporains.

 

Nathalie Blanc est directrice de recherche au Centre national français de la recherche scientifique. Elle est l’auteur de Form, Art, and Environment : Engaging in Sustainability (2016) et a publié et coordonné des programmes de recherche sur des domaines tels que l’habitabilité, l’esthétique environnementale, et les inégalités socio-environnementales.

Cyria Emelianoff est professeure en aménagement et urbanisme à l’Université du Mans. Elle est l’une des premières chercheuses françaises à s’intéresser aux nouveaux modèles de la ville durable et bas carbone. Elle a notamment publié Les Pionniers de la ville durable (Autrement, 2010) avec Ruth Stegassy.

Hugo Rochard est géographe et doctorant à l’Université de Paris. Environnementaliste de formation, il a notamment participé à l’ouvrage (Re)penser la ville au XIXe siècle. 20 ans d’écoquartiers dans le monde (Dunod, 2019).

Informations complémentaires

Format

16,5 x 23

ISBN

9782356878731

Pages

240

Disponible sur commande

Thème : , Collection :