Patrick Charaudeau

La langue n’est pas sexiste

D’une intelligence du discours de féminisation

16.00

Le livre

La langue n’est pas sexiste, si l’on veut bien considérer que c’est le sujet parlant, le locuteur, le scripteur, qui est à la fois maître et esclave de l’usage qu’il ordonne. Il peut alors ajouter à ses façons de parler des relents de sexisme, mais il peut également y échapper par des usages intelligents. C’est donc du discours qu’il est question – et non de la langue – faisant que seul le sujet parlant est responsable de ce qu’il dit. L’expression « Droits de l’Homme » concerne-t-elle l’homme générique en embrassant les droits des femmes ? Tout ce qui concerne la féminisation de la langue, de la critique sexiste à la transformation des noms de métier, du genre grammatical à la féminisation des formes, est passé en revue sans oublier l’écriture inclusive qui propose des transformations d’usage de la langue, dont l’auteur examine les bonnes et les mauvaises solutions.

 

L’auteur

Professeur émérite de l’Université de Paris XIII, Patrick Charaudeau est le fondateur du Centre d’Analyse du Discours, actuellement chercheur au Laboratoire Communication et Politique (CNRS-Irisso). Il est l’auteur de Grammaire du sens et de l’expression (rééd.), Limoges, Lambert Lucas, 2019, Le discours politique. Les masques du pouvoir, Limoges, Lambert-Lucas (réédition) 2015, Le débat public. Entre controverse et polémique. Enjeu de vérité, enjeu de pouvoir, Lambert-Lucas, 2017, et La manipulation de la vérité. Du triomphe de la négation aux brouillages de la post-vérité, Lambert-Lucas, 2020.

 

Informations complémentaires

Format

13 x 20 cm

ISBN

9782356877536

Pages

176

Bientôt disponible