Quentin Arnoux

Ecouter l’Anthropocène

Pour une écologie et une éthique des paysages sonores

16.00

À l’intérieur d’une fine couche atmosphérique, notre planète s’exprime et résonne selon une infinité de manifestations et phénomènes acoustiques. Et si l’Anthropocène pouvait se raconter et s’expérimenter sous l’angle du son ?

Cet ouvrage se propose de développer un récit alternatif et sensoriel de l’Anthropocène dans lequel les paysages sonores se dressent en véritables boussoles acoustiques.

En développant une considération auditive de l’environnement, des disciplines scientifiques – la bioacoustique et l’écoacoustique au premier chef – nous font entendre les phénomènes globaux du changement climatique et de l’érosion de la biodiversité. Les paysages sonores ont le potentiel d’indicateurs environnementaux.

Le concept de paysage sonore nourrit également une discussion féconde dans le domaine de l’éthique environnementale en ouvrant sur une nouvelle relation morale à la nature, fondée sur la notion d’écoute, et sur une autre représentation du monde ; l’être humain, membre d’une communauté acoustique, participant d’un orchestre biosphérique.

 

 

Universitaire (Suisse) et passionné de musique et de son, Quentin Arnoux questionne les liens (inspiration, imitation, etc.) qui unissent musique humaine et sonorités de la nature.

 

Informations complémentaires

Format

13 x 20 cm

ISBN

9782356877840

Pages

170

Indisponible

Thème : , Collection :