Nathalie Heinich

Oser l’universalisme. Contre le communautarisme

16.00

Trois innovations idéologiques sont apparues ces derniers temps en France dans les milieux intellectuels, culturels et universitaires : la première est la réduction des revendications politiques à des questions d’« identité » ; la deuxième est la dérive du féminisme vers un courant différentialiste plutôt qu’universaliste et vers des formes d’action radicales ; la troisième est la tentative de supprimer les discours considérés comme indésirables plutôt que de les affronter par le débat. « Identitarisme », « néo-féminisme », « nouvelles censures » (ou « cancel culture »), selon le découpage choisi pour le présent recueil : ces trois tendances importent des idées et des pratiques qui se sont développées dans la dernière génération sur les campus et dans les milieux artistiques nord-américains…

 

Nathalie Heinich est sociologue, directeur de recherche classe exceptionnelle au CNRS, auteur d’une quarantaine d’ouvrages (traduits en une quinzaine de langues) portant sur le statut d’artiste et la perception esthétique, l’art contemporain, les crises d’identité, l’épistémologie des sciences sociales, et les valeurs.

 

En librairie en septembre 2021,

Informations complémentaires

Format

13 x 20 cm

ISBN

9782356878045

Pages

168

Indisponible

Thème : , Collection :