Serge Audier

Le Colloque Lippmann. Aux Origines Du Néo-libéralisme

12.00

Nouvelle édition augmentée.
Texte intégral précédé de Penser le néo-libaralisme.

La crise économique et financière que nous traversons a remis au cœur des interrogations la question des origines du « néo-libéralisme ». Sait-on même d’où vient ce concept, et s’il a toujours signifié la même chose ?
C’est en 1938, à Paris, lors du Colloque Walter Lippmann, que le mot perce dans le débat : pour répondre à la crise du libéralisme, plusieurs économistes réputés — Mises, Hayek, Röpke, etc. — posent les bases d’un renouveau des idées libérales.
En rééditant les actes de ce Colloque, ce livre apporte un document capital de l’histoire de la contre-offensive des libéraux. Mais il montre aussi à quel point la nébuleuse dite néo-libérale fut clivée entre plusieurs tendances, liées à des particularités nationales qui perdureront dans la Société du Mont Pèlerin fondée en 1947.
Dans cette nouvelle édition, enrichie de nombreux éléments d’archives, la présentation de Serge Audier revient sur le contexte et la postérité du Colloque Lippmann, en retraçant les différentes voies, souvent divergentes, de la nébuleuse néo-libérale.

L’auteur : Serge Audier est maître de conférences à l’Université Paris-Sorbonne et membre de l’Institut universitaire de France. Il est l’auteur de Néo-libéralisme(s) (Grasset, 2012).

 

Informations complémentaires

ISBN

978-2-35687-167-1

Pages

500

Format

11×17

UGS : 19cb4e07573f Thème : Collection :