Gérard Huber

La Résistance Comme Alibi De La Résistance à Israël

10.00

Dans La Résistance comme alibi de la résistance à Israël, Gérard Huber déconstruit les sophismes de trois champions de l’anti-israélisme primaire : Edgar Morin, Stéphane Hessel et Alain Badiou. Il démontre notamment comment, chacun à sa manière, instrumentalise le discours de la « Résistance » pour tenter de saper les fondements de la légitimité de l’État d’Israël.
Outre l’originalité du sujet, il situe aussi la controverse dans l’histoire des idées qui mit en présence la Résistance et la Résistance juive, dès 1940, ainsi que dans l’histoire politique qui, au lendemain de la guerre de 39-45, vit les Résistants accompagner l’Etat d’Israël (dans lequel ils voyaient bien souvent une continuation de l’action de « Résistance ») jusqu’en 1967, date à laquelle, certains prirent de la distance, pour, finalement, se parjurer, au prétexte qu’Israël devenait une puissance d’occupation.

L’auteur : Gérard Huber est psychanalyste et spécialiste de la bioéthique, il a publié de nombreux ouvrages notamment L’Homme Dupliqué, l’Archipel (2000), Guérir de l’antisémitisme, Le Serpent à Plumes (2005), et Ce quelque chose de juif qui résiste (Le Bord de L’eau, (2008).

Informations complémentaires

ISBN

978-2-35687-138-1

Pages

120

Format

12×19

UGS : cdd8d8dbe893 Thème : Collection :
118 rue des Gravières 33310 Lormont 05 56 20 19 21 contact@editionsbdl.com




    This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.