3e culture

Devenir Socialiste : Le Cas Jaurès
Gilles Candar

L’œuvre de Jean Jaurès, on le sait, est considérable : théoricien socialiste et, pour certains, fondateur du socialisme français, dreyfusard, fondateur du journal l’Humanité, ardent défenseur de l’unité des socialistes, parlementaire respecté, tribun exceptionnel, il sut aussi se placer aux côtés des ouvriers dans leurs luttes comme dans leurs œuvres.

Mais sait-on ce qui a présidé à cet engagement d’une vie ? Pourquoi cet homme, issu de la bourgeoisie modeste, qui avait tout pour mener la vie tranquille d’un digne représentant de la notabilité provinciale est devenu ce théoricien prolixe du socialisme et ce militant infatigable de toutes les luttes de son temps, engagé jusqu’au martyre ?

 

Gilles Candar est historien, professeur en classes préparatoires au lycée Montesquieu du Mans. Président de la Société d’études Jaurésiennes il dirige la publication des œuvres de Jean Jaurès aux éditions Fayard et a publié plusieurs anthologies de textes de Jean Jaurès. Auteur de très nombreux ouvrages, dont Jaurès et les intellectuels (avec Madeleine Rebérioux) éditions de l’Atelier (1994), Histoire politique de la IIIe République, La Découverte (1999), Jean Longuet : un internationaliste à l’épreuve de l’histoire, Presses Universitaires de Rennes (2007),  Gilles Candar a dirigé avec Jean-Jacques Becker l’Histoire des gauches en France, éditions La Découverte (2004). 

 

en librairie le 13 janvier 2015,

format : 12x19
60 pages
ISBN : 9782356873200
Prix de vente public : 6.00€

6.60 € TTC
(port et emballage compris)