Cinéfocales

Twin Peaks. A L’intérieur Du Rêve
Sarah Hatchuel (dir.)

Dans la ville fictive de Twin Peaks située au Nord-Ouest des États-Unis, le corps de Laura Palmer (Sheryl Lee), une jolie lycéenne blonde et populaire de seize ans, est retrouvée sur les berges du lac, nouvelle Ophélie enveloppée dans un sac plastique. L’enquête qui s’en suit, menée par l’agent du FBI Dale Cooper, donne naissance à une histoire aussi mystérieuse qu’attachante, qui révolutionne la narration télévisuelle, le rapport qu’entretient le public avec les séries, ainsi que les relations entre cinéma, télévision et nouveaux médias. Twin Peaks, comme son nom topographique l’indique, est une œuvre-lieu : la petite ville est à la fois parfaitement ordinaire et le théâtre d’événements inhabituels où se conjuguent le grandiose et le trivial, l’émotion tragique et le burlesque distanciant. Ce grand écart permanent génère un trouble qui pointe constamment du doigt le geste créatif et ses multiples intertextes artistiques. Twin Peaks est d’abord une série créée par David Lynch et Mark Frost, diffusée sur le grand network ABC pendant deux saisons en 1990-91 ; puis le film prequel Fire Walk With Me que réalise Lynch en 1992 raconte les derniers jours de Laura Palmer avant sa mort ; enfin, vingt-cinq ans plus tard, la série est « ressuscitée » pour une troisième saison diffusée sur la chaîne câblée Showtime en 2017. Si la série et le film sont devenus des œuvres cultes qui ont suscité de nombreux ouvrages et articles en France et à l’étranger, ce projet propose le premier ouvrage collectif portant sur les trois manifestations de Twin Peaks – la série de 1990-91, le film de 1992 et la nouvelle saison diffusée en 2017. Les différents chapitres proposent de parcourir l’univers de Twin Peaks à travers le prisme de disciplines variées – esthétique audiovisuelle, civilisation américaine, études de genre, musicologie, sociologie de la réception, études narratologiques et intertextuelles – afin de mieux comprendre la portée de l’œuvre, ses héritages et influences, et la relation très spéciale qu’elle a pu nouer avec le public depuis un quart de siècle.

 

Sarah Hatchuel, Présidente de la Société Française Shakespeare, est Professeure en littérature et cinéma anglophones à l’Université Le Havre Normandie où elle dirige le Groupe de Recherche Identités et Cultures. Elle est l’auteure de livres sur Shakespeare au cinéma (Shakespeare and the Cleopatra/Caesar Intertext: Sequel, Conflation, Remake, Fairleigh Dickinson University Press, 2011 ; Shakespeare, from Stage to Screen, Cambridge University Press, 2004 ; A Companion to the Shakespearean Films of Kenneth Branagh, Blizzard Publishing, 2000) et sur les séries télévisées américaines (Rêves et series américaines : La fabrique d’autres mondes, Rouge Profond, 2015 ; Lost : Fiction Vitale, PUF, 2013). Elle codirige (avec Nathalie Vienne-Guerrin) la collection Shakespeare on Screen (PURH/CUP) et codirige (avec Ariane Hudelet) la revue TV/Series (http://tvseries.revues.org).

 

En librairie en février 2019,

format : 10x18
238 pages
ISBN : 9782356876195
Prix de vente public : 20.00€

22.00 € TTC
(port et emballage compris)