Judaïsme

Tauba, Juive De Bessarabieà Paris. Ma Mère Courage
Nina Kehayan

Elle rêvait d’un ailleurs.
À vingt-deux ans, Tauba, ma mère, quitte la Bessarabie pour fuir les pogroms et la pauvreté. Refusant l’univers trop étriqué de son pays natal, elle nourrit l’espoir d’accéder à une vie de dignité par-delà les frontières.
Elle séjournera à Berlin en 1929, à Liège en 1930, et percevra avec angoisse les menaces qui pèsent sur l’Europe.
Sa rencontre avec les militants de l’émigration juive communiste sera déterminante, de même que son expulsion de Belgique pour activités politiques.
Paris l’émerveille, elle y pose son maigre bagage et se laisse entraîner dans la mouvance communiste aux côtés de Moysze, un Juif polonais rencontré en Belgique et avec qui elle fondera un foyer.
La guerre en fait une clandestine et une résistante active dans les rangs de la Main d’Œuvre Immigrée ( M.O.I.).
Je suis entrée dans sa vie une fois passées les années de tumulte et d’horreur. Une fois passées, pour Tauba,  les années de peur et de courage. 
Mais l’ai-je vraiment connue ? Quand je me remémore ma mère, il ne me reste que le fatras de ses souvenirs livrés pudiquement, au compte-goutte. Et mon imaginaire.
Ai-je réinventé ma mère ?
 
 
Nina Kehayan est agrégée de russe. Son séjour à Moscou de 1972 à 1974 donnera lieu à une rupture avec le PCF et à la parution du livre Rue du Prolétaire rouge, en collaboration avec Jean Kehayan, qui fut un immense succès de librairie.
 
 
En librairie en mars 2016,
format : 13x20
254 pages
ISBN : 9782356874375
Prix de vente public : 17.00€

18.70 € TTC
(port et emballage compris)