Judaïsme

Pour Un Judaïsme Culturel
Simon Wuhl

 Simon Wuhl a été pris avec ses parents dans les filets de la rafle du Vel. D’hiv. Il n’avait pas deux ans : il a ainsi pu en réchapper avec sa mère. Son père sera déporté et assassiné à Auschwitz. C’est progressivement qu’il prendra conscience, derrière l’ampleur de la tragédie, de la vie particulièrement intense de ce père, ouvrier du bâtiment, engagé dans les combats pour l’émancipation sous toutes ses formes. Au-delà de son rayonnement personnel, le père de l’auteur est une figure du judaïsme d’Europe orientale, portée par un mouvement de sécularisation, associant émancipation culturelle et émancipation socio-politique.

Aussi, Simon Wuhl nous restitue-t-il d’abord l’histoire de son père depuis la Pologne des années 1920 jusqu’à la France de l’avant-guerre, en passant par un séjour très actif au sein de la société juive dans la Palestine mandataire des années 1930.

C’est ensuite le récit du parcours d’enfant, d’adolescent et de jeune homme de l’auteur marqué par la Shoah, dans une France de l’après-guerre tendue vers l’avenir, attachée à gommer tout trait distinctif des Juifs victimes du nazisme et de la collaboration.

Simon Wuhl enfin, accorde une large place dans son livre à l’illustration de son attachement à un judaïsme de culture, en explorant plusieurs domaines : l’expression littéraire, philosophique et artistique, l’appréhension de la Shoah et la référence à Israël. Il renoue ainsi avec les fondements d’une judéité ancrée dans l’Histoire réelle et l’expérience sociale du peuple juif.

L'auteur : Simon Wuhl est sociologue et a été Professeur associé à l’Université. Il a publié plusieurs livres sur les questions d’emploi, d’insertion des chômeurs et de justice sociale, notamment, L’égalité. Nouveaux débats (PUF, 2002) et Discrimination positive et justice sociale (PUF, 2007).

format : 13x20
920 pages
ISBN : 978-2-35687-269-2
Prix de vente public : 22.00€

24.20 € TTC
(port et emballage compris)