Clair et Net

Place Des Fêtes. Journal D’un Exil Parisien
Mathilde Weibel

Septembre 2015.

Le lycée Jean-Quarré, dans le dix-neuvième arrondissement de Paris, est squatté depuis l'été par sept cents réfugiés tout juste arrivés en France. Mathilde Weibel entre un matin un peu par hasard, et y rencontre Saïd, Naïm et Ahmad, traducteurs pour l’armée américaine en Afghanistan, qui ont fui les menaces des taliban ; Isaak, emprisonné et torturé à Khartoum pour avoir participé à une manifestation ; Jamal, dont la famille a été décimée au Darfour ; Mimi, Palestinien qui a passé huit ans en Grèce avant d’échouer là, on ne sait pas trop pourquoi. Et les autres, les dizaines d’autres qui se mettent à partager avec elle leur passé et leurs souvenirs. Très vite, pour faire face aux bouleversements qui m’habitent, elle se met à écrire.

Quand elle comprend qu’elle s’est laissé envahir par la situation, il est déjà bien trop tard pour se détacher d’eux. Le lycée Jean-Quarré est évacué en octobre. S’ensuivent les occupations de la place de la République, des trottoirs de Stalingrad et de l’avenue de Flandre. Elle continue de donner des cours de français, d’accompagner à l’hôpital et à la Préfecture, de partager des repas et des fous-rires. Entre La Chapelle et Jaurès, elle se fond dans leur monde et elle partage leur vie, apprenant leur langage et apprivoisant leurs histoires. Et elle devient peu à peu l’une des leurs.

 

Après avoir vécu à Genève, Sofia, Valence et Dublin, Mathilde Weibel s’est installée à Paris où elle a obtenu un master de littérature française. Ses rencontres avec les réfugiés lui ont permis d’apprendre le pashto et d’entreprendre des études de langue et civilisation afghane à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO). Mathilde Weibel a été lauréate du Prix de l’Essai de la Ville de Genève en 2015.

 

En librairie en juin 2018,

format : 13x20
188 pages
ISBN : 9782356875846
Prix de vente public : 16.00€

17.60 € TTC
(port et emballage compris)