Perspectives anthropologiques

Petit Précis De Méthodologie
Datchary Caroline (dir.)

Pourquoi un manuel de méthodologie en sciences sociales consacré au détail ?

S’il est bien un consensus en matière d’observation ethnographique, c’est qu’il faut savoir capter les détails. Un grand partage se fait entre les détails signifiants et les détails insignifiants sans qu’il soit pour autant explicité, comme s’il tombait sous le sens. Pourtant, il y a rarement consensus sur le niveau de détail à retenir.

Dès qu’il s’agit d’enseigner les méthodes de l’observation en sciences sociales à des étudiants et étudiantes débutants, il est patent que sélectionner le bon niveau de détails n’est pas si évident. Deux travers reviennent fréquemment chez les apprentis observateurs. Le premier se rencontre chez ceux qui ne comprennent vraiment pas en quoi l’enregistrement de détail peut leur servir à comprendre la société et qui du coup ne les voient pas sur leurs terrains. Le second concerne des étudiants qui au contraire ont un sens du détail assez fin, et qui n’hésitent pas à les collecter sur leur cahier de terrain, mais qui, noyés sous les détails, échouent à les analyser. Cet ouvrage entend montrer aux premiers qu’il existe des objets majeurs qui n’ont été construits que grâce à des détails, et aux seconds comment donner sens à ces détails.

Petit Précis De Méthodologie : Le Sens Du Détail Dans Les Sciences Sociales

Les sept chapitres de cet ouvrage reposent sur des enquêtes en cours ou déjà réalisées, donnant à voir des questions méthodologiques en acte dans une recherche en train de se faire et n'occultant pas les arbitrages réalisés par le chercheur en situation entre ce qu’il est possible de faire sur le terrain et ce que l’on a envie de faire. Sans cette injonction à ouvrir la boite noire, des savoir-faire se réinventent à chaque fois et se transmettent rarement aux étudiants.

Avec les contributions de Cédric Calvignac, Roland Canu, Johann Chaulet, Franck Cochoy, Jérôme Denis, Emmanuel Grimaud, Agnès Jeanjean, David Pontille, Marc Relieu, Jean-Pierre Rouch, Tristan Salord.

Caroline Datchary est maîtresse de conférences en sociologie depuis 2007, actuellement à l'université Toulouse le Mirail. Elle a publié, en 2011, La dispersion au travail (aux éditions Octarès).

format : 13x20
170 pages
ISBN : 9782356872746
Prix de vente public : 16.00€

17.60 € TTC
(port et emballage compris)