Judaïsme

Michael Walzer Et L'empreinte Du Judaïsme
Simon Wuhl

Philosophe politique et intellectuel engagé dans la vie des idées aux Etats-Unis comme dans le monde, Michael Walzer est l’un des penseurs de la société parmi les plus stimulants à l’époque contemporaine. Son œuvre défriche des pistes nouvelles de réflexion dans les domaines du politique, de la justice sociale, de la morale ou de l’identité culturelle. En même temps, Walzer, dont la pensée s’est forgée lors des luttes pour l’égalité des droits civiques aux USA et contre la guerre du Vietnam dans les années 1960, poursuit une activité féconde d’animation du débat public à travers sa revue Dissent.

 

Dans cet essai, Simon Wuhl a souhaité éclairer une autre dimension de la pensée de Michael Walzer : la relation étroite avec la pensée juive, dont les potentialités d’universalisation sont, à ses yeux, une référence majeure dans la plupart de ses écrits. Qu’elle s’exprime ouvertement comme dans son article emblématique sur « Les deux universalismes », ou en arrière-fond comme dans son livre plus théorique sur les Sphères de justice, l’empreinte du judaïsme est toujours présente dans son œuvre pour éclairer les grandes questions de société. Faisant par ailleurs retour, dans certains de ses travaux, sur les textes de base du judaïsme, Walzer mobilise les ressources méthodologiques des sciences humaines pour les soumettre à une relecture critique.

 

 

Simon Wuhl est sociologue et universitaire. Il a publié plusieurs livres sur les questions d’emploi, d’insertion des chômeurs et de justice sociale, notamment, L’égalité. Nouveaux débats (PUF, 2002) et Discrimination positive et justice sociale (PUF, 2007).

Il est par ailleurs l’auteur de deux livres sur le judaïsme : Pour un judaïsme culturel (Le Bord de L’eau, 2013) et Modernités juives et laïcités (Le Bord de l’Eau, 2015).

 

en librairie en septembre 2017,

format : 13x20
174 pages
ISBN : 9782356875365
Prix de vente public : 17.00€

18.70 € TTC
(port et emballage compris)