Ciné-Mythologies

Les Films De Carlos Saura Et Geraldine Chaplin : Entre Correspondance Et Identification
Arnaud Duprat

Les neuf films nés de la collaboration entre Carlos Saura et Geraldine Chaplin constituent l’œuvre d’une entité créatrice duelle. De 1967 à 1979, de Peppermint Frappé à Mamá cumple cien años, l’actrice anglo-américaine passe du statut de jeune espoir à celui d’une artiste accomplie et conçoit petit à petit son métier non plus dans la soumission au regard du réalisateur, mais dans une collaboration équilibrée avec ce dernier, tandis que le cinéaste espagnol, au fil de dix opus dont un seul ne sollicite pas Geraldine Chaplin, s’affirme comme l’auteur de sa filmographie. Dans cette collaboration de douze ans, la persona de l’actrice s’accomplit essentiellement avec Carlos Saura, mais aussi avec Jacques Rivette, James Ivory et le binôme Robert Altman-Alan Rudolph. Au-delà, cette collaboration privilégiée entre Carlos Saura et Geraldine Chaplin est emblématique d’une évolution artistique, théorique et sociale quant à la représentation des femmes au cinéma et à la place accordée et/ou conquise par les actrices dans ce milieu professionnel.

 

Arnaud Duprat est Maître de Conférences à l’Université Rennes 2 et membre de l’équipe de recherche « Arts : Pratiques et Poétiques » (EA 3208). Spécialiste de Luis Buñuel et d’études actorales, il est l’auteur de deux livres : Le dernier Buñuel (PUR, coll. « Le Spectaculaire », 2011) et Isabelle Adjani, un mythe de l’incarnation (Le bord de l’eau, coll. « Ciné-mythologies », 2013). 

 

En librairie en février 2018,

format : 16,5x23
236 pages
ISBN : 9782356875624
Prix de vente public : 26.00€

28.60 € TTC
(port et emballage compris)