Documents

L'économie N'existe Pas
Bernard Traimond


Quand deux personnes parlent d’économie, le moindre examen des conversations le montrent, elles invoquent rarement la même chose. D’où proviennent cette polysémie et ces ambiguïtés ?

Partant de cette singulière constatation, l’ouvrage examine les glissements successifs qui ont installé un type de discours fondé sur des catégories immuables depuis quatre siècles, pour gagner ainsi une autorité qu’il est devenu impossible de discuter. Pourtant, la tradition de déconstruction installée depuis quelques décennies dans les sciences sociales qui a déjà démantelé les mentalités, l’ethnie, l’auteur, l’opinion publique... rend nécessaire le démontage de l’« économie ». Selon les procédures habituelles, il suffit de dévoiler les raisons historiques de sa mise en place qui ont changé et les contradictions entre les divers principes qui la fondent. Cet examen permet sans peine de préciser quelques-unes des raisons pour lesquelles le « discours économique » présente d’extrêmes faiblesses qui contrastent avec son universel succès. Les critiques qu’il suscite de ci de là méritent d’être rassemblées de façon un peu systématique.

Il n’y a cependant aucune illusion à se faire sur les effets de leur publication. Les intérêts matériels et symboliques auxquels elles s’attaquent, leur laissent peu de place. Simplement, en proposant une autre approche du monde, en déplaçant les points de vues habituels, ce livre cherche à ouvrir la voie à une mise en cause des discours dominants, des catégories préconstruites et des problématiques imposées pour surtout laisser la place à des démarches plus sérieuses.

L'auteur : Bernard Traimond est professeur émérite d’anthropologie à l’Université Victor Segalen Bordeaux 2. Il a publié Le pouvoir de la maladie. Magie et politique dans les Landes de Gascogne, 1750-1826, (PUB, 1989), Les fêtes du taureau. Essai d’ethnologie historique (AA éditions, 1996), Vérités en quête d’auteurs. Essai sur la critique des sources en anthropologie (William Blake and C°, 2000), Une cause nationale : l’orthographe française. Eloge de l’inconstance (PUF, 2001), La mise à jour. Introduction à l’ethnopragmatique, (PUB, 2004), L’anthropologie à l’époque de l’enregistreur de paroles (William Blake and C°, 2008).
 

format : 12x19
115 pages
ISBN : 978-2-35687-051-3
Prix de vente public : 10.00€

11.00 € TTC
(port et emballage compris)