Bibliothèque républicaine

La Foi Laïque
présentation de Mireille Gueissaz

 Qui est Ferdinand Buisson ?

Prix Nobel de la paix (1927), président de la Ligue des Droits de l'homme et de la Ligue de l'enseignement, fondateur du Parti radical-socialiste Ferdinand Buisson (1841-1932), a non seulement été le directeur de l'enseignement primaire durant les 17 années de l'établissement de la IIIe République, mais aussi comme philosophe, le théoricien le plus exigeant et le plus accompli de la laïcité française. Protestant libéral, philosophe spiritualiste, ami de Jaurès, pédagogue exemplaire, militant pacifiste engagé dans la lutte contre le Second Empire, ce disciple de Quinet fait le lien entre l'idéal humanitaire des démocrates-socialistes et l'idéal républicain d'une IIIe République qui ne peut se réduire au seul positivisme de Littré et de Ferry.
Au moment où la République s'interroge sur le crise de l'esprit public qui la fragilise et l'inquiète, il est urgent de redécouvrir celui qui fut le plus vigoureux théoricien d'une République laïque qui est aussi une République spirituelle. C'est là toute l'importance de ce texte fondateur La Foi laïque.

L'auteur :

Mireille Gueissaz est chercheure au CNRS. Elle est membre du laboratoire «Groupe Sociétés, Religions, Laïcité» depuis 2005. Elle est l’auteure d’une thèse d’histoire sur Ferdinand Buisson et travaille actuellement sur les formes du cosmopolitisme des protestants français au XIXe siècle et sur le rôle des spiritualismes dans l’histoire de «l’individualisme démocratique» en France (en collaboration avec Laurence Loeffel).
Elle est considérée comme «la grande spécialiste de l'œuvre de Ferdinand Buisson».
format : 13x20.5
294 pages
ISBN : 978-2-915651-61-4
Prix de vente public : 22.00€

24.20 € TTC
(port et emballage compris)