Des Mondes Ordinaires

Anthropologie Des Petites Choses 2. Dérives Autobiographiques, Cinématographiques, Ethnologiques
François Pouillon

Venant après un premier volume d’Anthropologie des petites choses (Le Bord de l’Eau, 2015), ce livre propose une cinquantaine d’essais sur les questions les plus diverses (rangées dans un abécédaire) qui montrent des relations de connivence entre choses exotiques et lointaines que l’on a pu aborder dans une perspective anthropologique et des faits sociaux proches et familiers. Sur ces questions infimes dont la politique, la morale, et même l’idéologie ne s’occupent guère, on peut pousser des réflexions libres, suscitées ici par des expériences de terrain dans le monde arabe, mais aussi par des déplacements dans un Occident plus divers qu’on ne croit, en passant de la province rurale à Paris, de l’école républicaine aux Universités d’ailleurs, en Amérique ou au Japon.

Ces considérations intempestives qui se veulent souvent provocantes sont le résultat d’une vie d’enquêtes et de réflexions anthropologiques, mais qui empruntent, comme il est naturel, des détours biographiques et convoquent les références culturelles les plus diverses, cinématographiques notamment, ici délibérément valorisées.

Pour rassurer le lecteur, l’auteur peut dire, et c’est aussi une réponse à certaines critiques qu’avait essuyées le volume 1, que cette démarche débouche sur certaines considérations plus générales qui s’inscrivent en faux contre l’idée d’une hiérarchie des civilisations, et même contre celle, largement partagée, que l’on vit dans le meilleur des mondes possibles et du moins, qu’à la différence des autres, laissées en plan, on s’en approche.

Pessimisme scientifique ? Humanisme critique plutôt : il revient aux anthropologues de s’attacher, autant que faire se peut, à démonter les illusions dangereuses qui ont justifié, sinon provoqué quelques-uns des grands massacres du XXsiècle.

 

 

François Pouillon est anthropologue, directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. Il est l’auteur de nombreuses publications sur le monde arabe et les représentations qu’on en a données en ethnographie comme en peinture. Il a récemment publié Exotisme et intelligibilité. Itinéraires d’Orient (Presses universitaires de Bordeaux, 2017), Bédouins d’Arabie. Structures anthropologiques et mutations contemporaines (Karthala, 2017), Berbères, Arabes, colonisation(s) : notes anthropologiques sur l’Extrême-Sud tunisien (IRMC, Tunis, 2018).

En librairie en mai 2019,

format : 13x20
238 pages
ISBN : 9782356876362
Prix de vente public : 22.00€

24.20 € TTC
(port et emballage compris)